Val-d'Or n'interdira plus les chiens de type Pitbull


Lors de la séance du conseil lundi soir, Val-d'Or a présenté un projet amendant le règlement sur les animaux afin de répondre aux exigences de la nouvelle loi adoptée par le gouvernement du Québec en mars dernier.


Ainsi, les chiens de type Pitbull ne seront plus interdits sur le territoire, et la ville prendra des mesures plus sévères pour tout chien jugé dangereux.


Dans le règlement, la notion de "race" sera dorénavant remplacée par celle de "chien dangereux". Un chien pourra être déclaré comme étant dangereux dans les situations suivantes :


  • Un chien ayant mordu une personne lui causant la mort ou des blessures graves ;

  • Un chien ayant infligé une morsure mortelle à un autre animal domestique ;

  • Un chien ayant été jugé dangereux par un vétérinaire à la suite d'une évaluation.


Tout incident rapporté à la suite d'une plainte, d'une déclaration d'un médecin ayant observé une morsure ou d'un vétérinaire sera enquêté par un inspecteur responsable de ces dossiers.

De plus, selon les circonstances et la gravité de la situation, la ville pourra exiger l'euthanasie d'un chien déclaré dangereux.


Le projet de règlement comprend aussi une obligation pour tous les propriétaires de chiens de plus de 20 kg d'attacher un licou ou un harnais à la laisse de leur animal.


La SPCA de Val-d’Or exigeait depuis quelques années une modification du règlement pour passer du concept de race à celui de chien dangereux.


"Ce n’était pas facile de juger une race en particulier", précise le maire Pierre Corbeil. "Ce n’est pas propre à juste une race d’avoir des dérapages et d’être classé comme chien dangereux. Ça va retirer les préjugés envers certaines races."


---------

Écrit par : Mel-Lyna Cadieux

Source : Radio-Canada


© 2020 par Magazine Passion animaux

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now