• Passion animaux

Les maîtres du camouflage #1 : le Grand Ibijau

Mis à jour : juin 29


Écrit par : Williams Casavant


Cet oiseau au plumage étrange est bel et bien notre premier maître du camouflage. En effet, l'apparence à l’allure d’écorce du Grand Ibijau lui permet, lorsqu’il est immobile, d’être totalement caché dans les arbres des régions néotropicales dont il habite l’endroit.

L’oiseau à l’apparence brune, grise et blanche fréquente surtout les forêts humides d’Amérique tropicales et les lieux proches de celle-ci.

On retrouve généralement cette espèce dans les 400 mètres d’altitude, mais en Bolivie ou encore au Pérou, on les retrouve à plus de 100 mètres d’altitude. Durant la journée, il préfère rester aux alentours des 12 mètres du sol, perché sur un arbre accompagné de son camouflage ressemblant à de l’écorce d’arbres. Mais c’est la nuit que l’oiseau d’une envergure d’environ 73 cm s’élance de son perchoir vers des insectes comme des coléoptères ou encore des orthoptères pour son petit casse-croûte. Il arrive parfois que de petites chauves-souris soient capturées.

Contrairement à d’autres espèces d’oiseaux, le Grand Ibijau préfère mettre l’œuf dans le creux d’un arbre, situé en hauteur ou au sommet d’une souche cassée. L’incubation dure en moyenne 30 jours et c’est après deux semaines seulement que les plumes apparaissent chez l’oisillon. Dès qu’il atteint l’âge de 28-29 jours, le petit peut rester seul pendant de longues périodes et c’est entre 55 et 60 jours que le jeune oiseau est fin prêt à quitter le nid.


Source : oiseaux-birds.com

© 2020 par Magazine Passion animaux

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now