Le diamant mandarin


Si vous songez à adopter votre premier oiseau de compagnie prochainement, le diamant mandarin, plus communément appelé pinson, pourrait être un candidat de choix!


Ayant l’avantage de demander peu de place et d’investissement, le pinson est un petit oiseau fort sympathique et discret dont vous pourrez à coup sûr apprécier la compagnie. Toutefois, il est important de bien se renseigner avant l’adoption pour être en mesure de bien comprendre ses besoins.



Besoins alimentaires

Même si beaucoup vous diront que l’alimentation du pinson doit se composer principalement de graines, il ne faut pas s’y limiter puisque des carences en vitamines pourraient être provoquées. Il est donc recommandé d’introduire des compléments alimentaires à votre petit oiseau pour veiller à sa bonne santé, tel que des os de seiche pour un meilleur apport en calcium. Ajoutez quelques légumes et fruits frais pour un bon apport en vitamines et en minéraux, comme les épinards, la roquette, les endives, le concombre, les feuilles de chou, les blettes, mais aussi les pousses de soja, les pommes et les poires.

L’intégration d’insectes dans l’alimentation peut aussi avoir un intérêt nutritionnel important, il ne faut donc pas hésiter à donner des grillons ou des vers à son oiseau domestique. Notez d’ailleurs que le pinson apprécie que ses proies soient vivantes.

Hébergement


Ne vous fiez pas à la petite taille du pinson lors de l’achat d’une cage, puisque celui-ci appréciera une volière avec beaucoup d’espace pour voler sans contraintes!

Dans la cage, des perchoirs devront être installés ainsi que des jeux, des balançoires et des lieux où se nicher dans la cage. Bien évidemment, plus il y a d’oiseaux dans la cage, plus la cage devra être grande et avoir d’avantages d’accessoires. Si vous décidez de mettre des branches en guise de perchoirs, il faudra choisir un revêtement en papier circulaire non ciré qui a l’avantage de ne pas être toxique et de ne laisser aucune trace sur les pattes.


Les bacs de nourriture ne doivent pas être placés en dessous des perchoirs pour éviter que les déjections des pinsons se retrouvent dans la nourriture. Si la taille de la cage le permet, il est préférable de séparer le lieu où les pinsons viennent boire de celui de la mangeoire. Cette précaution permet de lutter contre la moisissure prématurée d’un certain nombre d’aliments placés trop près d’une source humide.


Vous devrez mettre plusieurs grands bols d’eau dans la cage de vos pinsons puisque ceux-ci adorent se baigner! Multiplier les points d’eau lui permettra de bien s’hydrater dans certains bols et de prendre des bains avec plaisir dans les autres. Les bains qui peuvent être accrochés aux portes se trouvant au-devant de la cage sont généralement très appréciés, mais doivent être entretenus régulièrement pour que les pinsons aient toujours accès à de l’eau fraîche et propre.

En ce qui concerne la position de la cage dans la maison, elle ne doit jamais se trouver dans un lieu avec des courants d’air puisque cela serait dangereux pour le pinson. Le pinson a besoin de beaucoup de luminosité, mais un espace exposé au soleil serait aussi une mauvaise idée puisque la température à l’intérieur de la cage serait beaucoup trop forte pour les pinsons. À la place, il serait pertinent d’installer un éclairage à UV pour leur fournir la lumière suffisante. Cela lui permettra de préserver une bonne santé aussi bien au niveau physique que psychologique puisque l’obscurité le fera déprimer.

Au niveau de la température, celle d’un logement est parfaite pour ces oiseaux qui s’adaptent vite, mais encore une fois attention aux courants d’air qui peuvent être mortels!

Vie de groupe


Le pinson n’est pas un animal qui est particulièrement heureux seul, il sera donc important d’en adopter au moins deux pour qu’ils se tiennent compagnie. Ils pourront se familiariser ensemble à leur nouvel environnement et ainsi faciliter cette transition vers une nouvelle maison. Ils pourront se déplacer et manger ensemble, ce que les pinsons apprécient particulièrement.


Si vous adoptez un couple, il faudra prévenir l’arrivée de bébé en enlevant tous les nids et branchages dans la cage qui pourrait être utilisée pour la création d’un nid.

Maladies

Les pinsons malades devront être séparés du reste du groupe dans une autre cage se trouvant dans une pièce où la température est de trente degrés, le temps qu’ils se remettent. Plusieurs bols d’eau devront encore une fois être installés dans la cage ou dans la volière, en plus des autres accessoires essentiels à son bien-être.


Le diamant mandarin est exposé à plusieurs problèmes de santé. En voici les plus fréquents :

  • L’œuf coincé : lorsque la femelle pond, un œuf peut rester coincé. Son ventre se met alors à gonfler et la future maman peut en mourir. Il est important de masser délicatement la zone pour aider à l’expulsion ou de vous rendre en urgence chez le vétérinaire.

  • L’anémie : l’anémie est possible en cas de carence alimentaire. Le bec et les pattes perdent alors de leur couleur. Il vous suffit de bien rééquilibrer la nourriture de vos oiseaux.

  • La constipation : ce problème est fréquent chez le mandarin, notamment lorsque leur régime alimentaire est constitué essentiellement de graines. Son ventre gonfle et son bec est irrité. Il est conseillé de masser son ventre de haut en bas tout en douceur pour faciliter l’évacuation et de l’alimenter d’aliments fibreux.

  • L’inflammation du cloaque : les femelles sont les plus touchées et présentent un abdomen gonflé, un cloaque irrité et une mauvaise expulsion des selles. Le stress ou une mauvaise alimentation sont généralement en cause.

  • L’entérite : lorsque le mandarin souffre d’une inflammation des intestins, il se montre apathique, somnolent et il perd du poids tout en étant en diarrhée. Une alimentation déséquilibrée ou la présence de parasites peuvent être en cause. Il est important de changer sa nourriture et de veiller à l’hygiène de la cage. Consultez le vétérinaire pour qu’il vous prescrive un traitement adapté.

  • Les parasites : les acariens ou vers intestinaux sont des parasites courants chez le mandarin. Il est important de vermifuger vos animaux régulièrement, de veiller à leur alimentation et de prendre soin de l’hygiène de leur cage.

  • La conjonctivite ou blépharite : ces maladies touchent les yeux des mandarins qui présentent alors un aspect irrité et enflammé, voire qui se ferment et suppurent. Emmenez votre animal chez le vétérinaire pour le soigner et veillez par la suite à l’hygiène de sa cage.



En tout temps, assurez-vous que vos petits pinsons sont confortables et quel que soit le trouble en cause, consultez votre vétérinaire spécialisé en petits animaux, car ces petites bêtes demeurent très fragiles. Seul un vétérinaire spécialisé en petits oiseaux de compagnie pourra le soigner efficacement et vous conseiller sur les bons gestes à effectuer au quotidien.


---------

Écrit par Mel-Lyna Cadieux

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2020 par Magazine Passion animaux

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now