Le chien et les TCC


En lisant ce titre, à quoi vous attendez-vous ?

C’est quoi ça un TCC…


Tout d’abord, nous allons commencer par comprendre ce que je veux dire par TCC. Il s’agit d’un Trouble Compulsif Canin. Ça ressemble énormément au fameux Trouble Obsessionnel Compulsif (TOC) pour l’humain.


Bien oui ! Ce trouble compulsif est également présent chez plusieurs de nos fidèles compagnons. Certaines races auront des troubles bien à eux, comme par exemples, le Berger allemand aura une tendance à tourner en rond avec ou sans la queue dans la gueule... ou bien, le Doberman aura tendance à se téter le flanc.


Parfois, ça peut sembler très anodins et nous faire rire, comme le tout petit chiot qui tourne sur lui-même avec la queue en gueule ou bien, le Border collie qui chasse son ombre ou encore des mouches imaginaires !


D’autres fois, on réalise que cette problématique peut être vraiment dangereuse pour lui-même... Lorsque vous réalisez que votre chien s’est tellement léché la patte qu’il est blessé, la peau arrachée. Comment ce fait-il qu’il en vienne à se blesser pour une compulsion qui semblait si anodine ?


Laissez-moi vous raconter une histoire qui a relativement apporté tous ces questionnements sur ce qui peut paraître tellement banal mais que finalement ne devrait pas être pris à la légère.


L’autre soir, j’étais assise près du feu avec des amis. Un chien était présent. Un beau Berger allemand, fou de sa balle comme tous les Bergers… Il aime sa balle à un point ou plus rien n’existe lorsqu’il est dans l’attente de la recevoir. Eh bien, ce qui devait arriver, arriva. Une amie prit la balle pour lui lancer. Et savez-vous quoi ?


IL A RECULÉ DANS LE FEU… Le pire dans tout ça, c’est qu’il était vraiment obsédé uniquement par sa balle. Il ne s’est JAMAIS rendu compte qu’il s’était brûlé. Alors, son obsession pour sa balle. Est-ce quelque chose de sain ?


La réponse est non. L’anxiété n’est jamais bien loin quand un chien exprime de telles compulsions. Les facteurs qui influenceront le chien à développer des TCC sont nombreux. En voici une courte liste : la génétique, l’environnement, l’ennuie, les méthodes éducatives, les changements de routines brusques, les maladies mentales, etc.

Tout ce qui influence l’apparition du stress, viendra influer directement l’apparition de ces troubles. Afin d’aider votre chien à se sentir mieux, offrez-lui beaucoup de jeux intellectuels, de la mastication, de l’exercice physique, une méthode d’entrainement adéquate, un environnement sécuritaire, une excellente préparation aux changements et surtout, Si vous ne constatez aucun changement, contactez un expert afin d’aider votre chien à se sentir bien dans ses pattes ainsi que dans sa tête !


À très bientôt.

---------


Écrit par : Maryse Chauvette


J'aime ton chien - Éducation, Comportement & Promenade

jmtonchien.ca

© 2020 par Magazine Passion animaux

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now