• Passion animaux

La SPA de l’Estrie reçoit plusieurs signalements de chiens laissés en voiture



La Société protectrice des animaux (SPA) de l’Estrie mentionne avoir reçu un nombre élevé de signalements à propos de chiens laissés dans une voiture.

L’organisme aurait reçu 27 signalements depuis la fin du mois de mai, ce qui se traduit par un bilan similaire à celui de l’année passée.

« On ne remarque aucune amélioration », regrette Tamara Neeley, porte-parole de la SPA de l’Estrie.

Avec les fortes chaleurs et le haut taux d’humidité que nous pouvons ressentir durant l’été, les chiens peuvent être victimes de coup de chaleur, tout comme les humains. Les chances sont d’ailleurs plus élevées si l’animal est dans une voiture, la chaleur pouvant être deux fois supérieur qu’à l’extérieur, même avec les fenêtres entres-ouvertes. 

« La température intérieure d’un véhicule garé à l’ombre et dont les fenêtres sont entrouvertes peut augmenter de 20°C en seulement 10 minutes », mentionne l’organisme.

« Ainsi, si la température extérieure n’est que de 20°C, pourtant jugée agréable, celle à bord de l’habitacle peut atteindre les 40°C en très peu de temps. Entrouvrir les fenêtres et laisser un bol d’eau n’évite pas les coups de chaleur », indique la SPA.

Tamara Neeley met en garde les propriétaires qui laisse leur chien dans une voiture puisque ceux-ci s'exposent à un constat d’infraction de 110$ ainsi que de frais de cour. 

« Dans les cas plus graves, c’est-à-dire une situation dans laquelle le chien se retrouve agonisant ou qu’il en meure, le gardien de l’animal peut être accusé de négligence ou de cruauté, et ce, tant en vertu de la loi provinciale B 3.1 que du Code criminel canadien », précise-t-elle.

---------

Écrit par Williams Casavant

Source : Radio-Canada

© 2020 par Magazine Passion animaux

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now