• Passion animaux

La Nasa aurait euthanasié 27 singes en une journée


Crédit : Sud Ouest

D’après la révélation de documents par le journal d’information britannique The Guardian, la Nasa aurait euthanasié, le 2 février 2019, 27 singes en une seule journée. Les primates étaient hébergés avec l’accord d'un laboratoire pharmaceutique, mais n’auraient en aucun cas été utilisés pour des recherches ni missions spatiales. Les primates étaient âgés et 21 d’entre eux souffraient de la maladie de Parkinson.

« Ils souffraient de la privation éthologique et des frustrations inhérentes à une vie passée dans un laboratoire », explique au Guardian John Gluck, expert en éthique animale à l’université du Nouveau-Mexique.

Les défenseurs des animaux s’interrogent sur cette décision radicale alors que les singes auraient pu être envoyés dans un sanctuaire pour finir paisiblement leur vie.

Selon le journal britannique, Kathleen Rice, élue démocrate à la chambre des représentants, a adressé un courrier à la Nasa pour obtenir des réponses. « J’attends avec impatience une explication de l’administrateur Bridenstine sur les raisons pour lesquelles ces animaux ont été contraints de dépérir en captivité et d’être euthanasiés plutôt que de vivre leur vie dans un sanctuaire », a-t-elle déclaré.

En 2017, aux États-Unis, 74 000 singes auraient été utilisés par la Nasa à des fins de recherches. Les scientifiques affirment que les tests liés à des maladies touchant les humains sont plus efficaces sur les singes que les souris ou les rats. Pourtant, en 2015, la National aeronautics and space administration avait décidé de retirer les chimpanzés de ses recherches biomédicales. « La Nasa a de nombreux atouts, mais en ce qui concerne les pratiques de bien-être animal, elles sont obsolètes », estime un porte-parole de Rise of Animals.


---------

Écrit par Williams Casavant

Source : 20 Minutes

31 vues0 commentaire

© 2020 par Magazine Passion animaux

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now