L’agressivité hormonale chez le rat

Mis à jour : juin 29


Écrit par Mel-Lyna Cadieux


Votre rat exprime des comportements agressifs exagérés et semble vous attaquer sans aucune raison? Malgré l’apparence insensée de la chose, il y a bel et bien une explication rationnelle pour ce comportement loin d’être facile à gérer.


L’agressivité hormonale est décrite comme étant un déséquilibre d’hormone, soit une hypersensibilité à la testostérone, qui provoque alors une grande agressivité chez le rat. Il est important de savoir que le rat n’est en rien responsable de son comportement et ne souhaite pas être agressif envers vous, ce sont les hormones qui parlent pour lui donc ne le prenez pas personnel! Rien ne sert de punir votre rat, cela n’aidera en rien à régler le problème.


Attention cependant à ne pas mettre tous les rats dans le même bateau. Certains rats peuvent se montrer un peu agressifs et/ou dominants sans toutefois avoir un problème d’agressivité hormonal. Il faut donc bien savoir faire la différence entre les différents cas afin de cibler le traitement approprié.


L’agressivité hormonale, ou AH, est une maladie héréditaire du rat, provoquant chez lui une très grande agressivité, due au fait qu’il produit beaucoup trop de testostérone. Les femelles aussi peuvent être atteintes, mais cela est vraiment très rare. Ces symptômes apparaissent souvent aux alentours de 5 ou 6 mois, mais nous avons aussi vu des cas se développant avant ou après cette période.


Nous pouvons souvent confondre une simple crise d’adolescence avec l’AH, car certains comportements peuvent être semblables, mais le rat atteint d’agressivité hormonale sera bien plus violent.


Voici les symptômes les plus communs de l’AH :

  • Va souvent, voire tout le temps, attaquer au sang.

  • Le comportement du rat sera complètement incontrôlable.

  • Il ne se laissera jamais dominer par ses congénères ou par son propriétaire.

  • Il sera très agressif à la moindre odeur.

  • Il urinera un peu partout.

  • Son poil sera constamment ébouriffé.

  • Il marchera en crabe.

  • Il mordra les barreaux de sa cage lorsqu’il voit un rat au loin.

  • Le comportement ne s’améliorera jamais, il ne fera que dégrader avec le temps.

La crise d’adolescence quant à elle, est reconnaissable avec les symptômes suivants :

  • Le rat mordillera un peu pour tester, mais n’insistera pas une fois qu’il aura été remis à sa place par un congénère.

  • La crise est variable, mais ne dépasse presque jamais les deux mois. Par la suite, il retrouvera un comportement normal.

Sachez qu’une légère agressivité hormonale peut atteindre le rat, sans que celui-ci vous attaque aussi intensément jusqu’au sang. Bien souvent, le rat sera très nerveux, sera violent avec ses congénères et est susceptible de se mutiler lors de grands moments de crise.


Comment vivre avec un rat AH?

Si vous avez un rat présentant des symptômes d’agressivité hormonale, il faut savoir que des solutions existent bel et bien afin de diminuer les dégâts et mettre fin à ce fléau.

Dans un premier temps, si votre rat vit avec d’autres congénères dans sa cage, il faut impérativement isoler le rat, car dans certains cas, il peut aller jusqu’à tuer ses congénères ou les nouveaux venus en cas d’intégration (dans les cas extrêmes).

Ensuite, il faut déterminer avec votre vétérinaire si votre rat est vraiment un cas d’agressivité hormonale. Si celui-ci est diagnostiqué « AH », il faudra très sérieusement penser à la castration, car le rat ne se calmera jamais de lui-même. Ce sont les déséquilibres hormonaux qui sont en cause du problème de comportement, donc il faut agir à la source afin de corriger le problème.


De plus, il est important de faire très attention lors de la manipulation d’un rat agressif. Surtout, évitez d’avoir des odeurs d’autres rats sur vos mains, cela ne fera qu’empirer le comportement violent. Assurez-vous d’avoir bien lavé vos mains et utilisez des gants afin de manipuler les rats les plus agressifs.


La solution? La castration

La castration est le seul moyen de rendre un rat AH vivable, parlez-en avec votre vétérinaire, il saura vous conseiller pour les marches à suivre.


*Notes :

  • Ne remettez pas le rat AH avec ses congénères pas avant 1 mois, car cela permet aux hormones de se remettre en place.

  • Attendez au moins 1 mois avant d’introduire un mâle castré avec des femelles, car les spermatozoïdes peuvent survivre encore pendant quelque temps.

Sources :

Blog Rat Passion : rat-passion.e-monsite.com

© 2020 par Magazine Passion animaux

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now