Journal d'une rescapée poilue - Jour 1

Jour 1 – 28 février 2020



J’étais tranquille et au chaud lorsque deux étrangers sont arrivés. Cela faisait déjà un moment que j’étais dans la même famille d’accueil. Une fois que le contrat d’adoption a été signé, je suis retourné dans une cage. Je n’aime pas du tout les cages. On m’a trappé de cette façon pour me sortir de l’errance et j’en garde de très mauvais souvenirs. J’ai eu très peur et je le disais vocalement très fort dans la voiture. J’ai fini par me calmer un peu en route. C’est loin Alma lorsque nous partons de Shipshaw. Une fois arrivé à l’appartement, on m’a mis dans un bureau très confortable. J’avais de la nourriture, deux bols d’eau très frais, une litière neuve et une tonne de jouets. J’étais très nerveuse, mais je suis sortie rapidement de la cage. Lentement, ma nouvelle famille m’a laissé me reposer. Ma nouvelle mère venait me voir de temps en temps pour que je m’habitue à elle. Entre les visites, je pleurais énormément.




Avant qu’ils partent dormir, par accident, j’ai rencontré ma nouvelle grande sœur. Elle s’est faufilée rapidement derrière la porte. La rencontre nous a surpris toutes les deux, nous avons mal réagi, mais maman était là pour notre sécurité. J’ai dû faire peur à Pêche, car elle est partie rapidement. Je crois qu’elle n’était pas consciente à cent pour cent qu’elle allait avoir une petite sœur. Après m’être calmé, j’ai hurlé à la mort toute la nuit. Ma nouvelle famille a eu de la difficulté à dormir, mais je sais qu’ils seront patients avec moi. Je m’ennuie d’être caressé, mais je comprends que j’ai besoin d’un moment pour me retrouver dans cette nouvelle demeure.

--------

Écrit par : Andréa Le Sieur


© 2020 par Magazine Passion animaux

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now