Et si on partait en balade ?

Mis à jour : juin 29


Écrit par : Vicky Nadeau


Saviez-vous qu’un furet pouvait être promené en laisse ? Évidemment, ce ne sera pas comme promener un chien ! Très rares sont les furets qui vont suivre au pied. Beaucoup vont même être très paresseux et voudront aller se cacher dans vos bras au bout de quelques mètres ou même, ne voudront pas avancer du tout. Par contre, sur un grand terrain, rares sont ceux qui ne voudront pas explorer ! De fait, les furets sont ne petits animaux très curieux et très vifs. Il ne faudra jamais les perdre de vu ou les laisser en liberté.



Qu’est-ce que je dois avoir pour aller promener mon furet ?

En aucun cas, vous ne devez utiliser un collier ! Les furets sont de vrais serpents ; ils pourront aisément se glisser hors d’un collier simple. Un petit harnais pour petits animaux ou un “harnais en 8” est beaucoup plus adapté pour eux. Un harnais pour petits animaux pourra facilement être trouvé en animalerie, un harnais en 8 peut par contre être fabriqué en quelques minutes avec une corde, deux anneaux et un stoppeur de corde (voir sur YouTube ou Pinterest). Éviter les grelots. Bien qu’ils puissent être efficaces pour entendre les furets se déplacer, c’est un énorme stress pour eux et ça peut être très agressant.


Est-ce que mon furet peut attraper des puces ?


Comme tout animal, oui. Dès que la saison commence, il est très important de faire traiter son furet. Vous devrez consulter votre vétérinaire pour connaître le bon produit à utiliser selon le poids de votre furet. N’oubliez pas qu’il pèse une plume face à un chat ou un chien. Une dose en vente libre non contrôlée pourrait être fatale pour votre boule de poil. Il serait aussi intéressant de discuter avec votre vétérinaire pour un bon vermifuge et les vaccins nécessaires à votre furet. N’oubliez pas de bien vérifier leur pelage au retour d’une balade dans les bois ou les hautes herbes. Personne n’est à l’abri des tiques.


Il est important de faire attention aux autres animaux. Le furet peut autant être une proie qu’un prédateur. Les petits animaux pourraient être tentants à chasser, mais pourraient aussi être porteurs de maladies ou de parasites. À l’inverse, un gros chien ou un renard pourrait trouver votre petit amour bien appétissant !

Il est aussi très important de faire attention à la température. Les furets sont très sensibles à la chaleur et nous conseillons vivement de ne pas le sortir lorsque la température dépasse les 28 degrés Celsius. Un furet peut facilement attraper un coup de chaleur et vu son petit gabarit, ça peut lui être fatal. Lors d’une sortie, il est important de l’hydrater régulièrement. Il peut même être intéressant de lui laisser à disposition une petite piscine pour enfant ou un bac d’eau rempli de jouet (balles, bouchons, petits pots). Ils adorent ça ! Les grandes piscines au chlore sont par contre déconseillées. Les furets ne sont pas de grands nageurs comme leur cousine la loutre et le chlore est mauvais pour leur peau.

L’hiver, les furets adorent jouer dans la neige. Il faut par contre éviter les tempêtes de neige et les grands froids. Si la photopériode a bien été respectée, le furet aura un beau pelage d’hiver. Il faut par contre rester alerte aux signes de froid pour pas que le furet se gèle les pattes. De courtes périodes d’activité à l’extérieur sont conseillées à cette saison.


Pour tout autres conseils ou anecdotes sur ce petit animal, n’hésitez pas à consulter le groupe Facebook Furet Qc (Québec) !


© 2020 par Magazine Passion animaux

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now