• Passion animaux

COVID-19: jugées responsables de propager le virus, des paysans tentent de brûler des chauves-souris

Mis à jour : juin 29


Écrit par : Williams Casavant


Au Pérou, des paysans ont essayé de brûler 200 chauves-souris, les jugeant responsables de la transmission du COVID-19. Des agents du Service national des forêts et de la faune sauvage (Serfor) ont finalement sauvé les animaux et les ont libérés dans des zones éloignées des habitations.


Ce mercredi, après le sauvetage des chauves-souris, les autorités ont demandé à la population de ne pas s’attaquer à ces mammifères. « Il ne faut pas déformer la réalité en raison de la pandémie. Les chauves-souris ne sont pas nos ennemies », a mentionné le Serfor.


L’organisme a rappelé le rôle bénéfique de ces animaux : « 70 % des espèces dans le monde se nourrissent d’insectes, dont beaucoup sont nocifs pour l’agriculture et pour la santé [humaine], notamment les moustiques qui transmettent la dengue et d’autres maladies ». Même si le nouveau virus est sans doute né chez la chauve-souris, les scientifiques pensent tout de même qu’il est passé par une autre espèce, comme le pangolin, avant de se transmettre à l’homme.

© 2020 par Magazine Passion animaux

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now