Chatterie Curlfolie : Une passion pour l'American curl


CH Curl Essence Lexie of Curlfolie

Splendide, intelligent et extrêmement attachant, l’American curl fait partie de ces races exceptionnelles, mais encore assez méconnues.


C’est en suivant sa passion sans limites pour les animaux que Kathleen Otis a fondée la Chatterie Curlfolie dans l’espoir de faire briller l’American curl et faire connaître ce chat aux qualités multiples.


Une passion avant tout

« Ma passion pour les chats m’est venue plus tard puisque je n’ai jamais pu en posséder à la maison, ma mère en ayant la phobie » précise Kathleen. « Au cours d’une période de ma vie, j’ai eu la chance de travailler dans une clinique vétérinaire et donc de côtoyer chiens et chats. Après le décès de mon vieux chien, j’ai choisi d’adopter un chat. C’est de cette façon que nous avons appris à les connaître mon conjoint et moi ».


Étant plutôt de type chien à l’époque, c’est la nouvelle petite chatte qui a réussi à faire balancer le cœur du couple vers les félins. Toutefois, l’idée d’en faire l’élevage est venue plus tard.



« Étant propriétaire de chevaux, j’ai toujours rêvé de posséder ma propre écurie. Mon rêve s’est réalisé en 2013 avec l’achat d’une petite fermette à Pointe-Lebel, sur la Côte-Nord, ma région natale. Ayant maintenant de l’espace, l’idée de l’élevage a commencé à germer pour finalement se concrétiser en 2017 ».



Faire l’élevage dans les règles de l’art

Ayant toujours le bien-être des chats en priorité, Kathleen s’est posé quelques questions lors du début de cette aventure pour s’assurer de bien faire les choses. « Mais comment devient-on éleveur? Existe-t-il des formations à ce sujet? Désireuse de bien faire les choses et de garantir ma réussite, je me suis mise à faire des recherches sur internet. C’est ainsi que je suis tombée sur le site du Chats Canada Cats (CCC), une association féline qui offre aux éleveurs ou aux personnes désireuses de le devenir, une école de formation ».


C’est ainsi que Kathleen et son conjoint se sont inscrits aux cours « Administration d’une chatterie au Québec », « Génétique des couleurs — base I » et « De l’accouplement au sevrage ». Ces formations leur ont fourni un excellent bagage de départ pour débuter leur élevage.



Le début de l'aventure

C’est en 2017 que la Chatterie a accueilli son premier American curl : Curl Essence Sunny of Curlfolie.

GCH Curl Essence Sunny of Curlfolie, NW

« Nous avons commencé à le présenter en exposition afin de faire connaître la race au public, mais surtout afin que l’on nous confirme que notre Sunny correspond bien aux standards de la race ». Selon Kathleen, les résultats ne se sont pas fait attendre. Pour leur plus grand bonheur, Sunny a réussi à se classer à plusieurs reprises dans les 3 premières places et a même remporté plusieurs fois le titre de meilleur chat de l’exposition.


Exposition Chats Canada Cats

« Mais le prix dont nous sommes le plus fiers est celui qu’il a remporté lors du banquet organisé par le Chats Canada Cats afin de récompenser les meilleurs chats de l’année, où il a été sacré meilleur chat de l’année 2018. Nous nous savions donc sur la bonne voie ».


Curling in Love Opaline of Curlfolie

CH Curling in Love O'Sarabi of Curlfolie

C’est à l’automne 2018 que le couple s’est envolé vers la France afin de ramener deux petites femelles pour débuter officiellement leur programme d’élevage. L’année suivante, une troisième femelle s’ajoutait également à la famille. « Bien sûr, nous avons continué de présenter nos chats en exposition et chaque fois, cette race se démarque ».


Pourquoi l’American curl ?

CH Curl Essence Lexie of Curlfolie

En plus de l’apparence éblouissante de l’American curl qui a su faire chavirer leurs cœurs, son tempérament exceptionnel correspond exactement à ce que le couple recherchait chez un chat de famille. « C’est un chat affectueux, facile à vivre, doux, câlin et aussi très intelligent. Il adore jouer. On le surnomme d’ailleurs “le chat Peter Pan” puisqu’il conserve son caractère de chaton tout au long de sa vie ». Sachant cela, il n’est pas étonnant de savoir que l’American curl fait si bon ménage avec les enfants avec qui il adore jouer en faisant preuve d’une patience exemplaire avec eux. « Il aime être le centre d’intérêt. Il est d’ailleurs très attaché à son maître. Celui-ci devra être présent et lui accorder du temps, car il adore qu’on s’occupe de lui ».

En ce qui concerne l’entretien, l’Américan curl ne demande qu’un léger entretien au niveau de ses oreilles, puisque celles-ci produisent beaucoup de cire sans toutefois occasionner de problème particulier. Un brossage hebdomadaire est suffisant, car possédant peu ou pas de sous-poils, ce chat mue peu.

Un peu d’histoire

En 1981, à Lakewood en Californie, un couple nommé Joe et Grace Ruga trouve une chatte errante ayant la particularité d’avoir les oreilles courbées vers l’arrière. Séduits, les Ruga décidèrent de l’adopter et la baptisèrent Shulamith. Cette chatte est à l’origine de la race. Lorsque Shulamith eut des chatons, deux d’entre eux avaient la même particularité que leur mère. Shulamith et ses chatons furent présentés à une exposition féline de la Californie et attirèrent vite l’attention des associations et la race commença à intéresser éleveurs et exposants. L’American curl fut reconnue par la T.I.C.A en 1985 et par d’autres associations par la suite.


Portrait de la famille idéal

Comme toute adoption responsable se doit de l’être, celle-ci doit être longuement réfléchie avant de passer à l’acte. Pour s’assurer que ses chats trouvent les meilleures familles possible, Kathleen identifie quelques éléments qui doivent être pris en considération avant de se lancer.


« Pour devenir propriétaire de cette race, le futur propriétaire doit s’attendre à débourser autour de 2000,00 $, l’Amercian curl étant une race rare et prestigieuse ». Évidemment, le coût du chaton comprend la vaccination complète, la stérilisation, les vermifuges, la micropuce et l’enregistrement du chat, preuve que ce dernier est bien de race pure. « Il est important d’ajouter que nous prenons le temps de faire des recherches afin de trouver les meilleurs reproducteurs pour notre programme d’élevage en prenant soin d’analyser les pedigrees. Nous faisons des tests ADN afin de nous assurer qu’aucun de nos chats n’est porteur de maladies génétiques. Nous tenons compte du groupe sanguin de chaque chat (important dans la reproduction chez l’American curl) ».


De plus, le couple n’hésite pas à se tourner vers l’étranger afin d’acquérir de nouveaux reproducteurs dans le but d’éviter la consanguinité dans leurs lignées. « Nous avons aménagé notre maison en tenant compte des besoins de nos chats en leur offrant un environnement enrichissant. Nous sommes rigoureux quant à l’entretien des lieux et plus particulièrement quant à la santé de nos chats ». Il ne va sans dire qu’à la Chatterie Curlfolie, l’éthique et le bien-être animal est au cœur des priorités.

Pour Kathleen, l’élevage représente beaucoup de dévotion et d’amour pour les chats sous son aile. « Nous accordons du temps, du temps… et du temps sans compter » précise-t-elle.

« Oups, j’ai failli oublier, il faut aussi penser à avoir une personne de confiance, une bonne gardienne, en cas d’absence. Dans mon cas, j’ai trouvé la meilleure gardienne qui soit, se trouvant être ma maman qui avait auparavant la phobie des chats. Eh oui, l’American curl a su gagner son cœur! Gagnera-t-il le vôtre? »

---------




Vous désirez plus d’information sur la magnifique race qu’est l’American curl ? Visitez sans plus tarder le site internet de la Chatterie Curlfolie.



114 vues

© 2020 par Magazine Passion animaux

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now