Adopter un chiot ou sauver un chien de refuge


Un chiot ou un chien de refuge?

Cette question est très personnelle, mais elle a sa place dans cette grande décision. Les deux choix sont composés de pour et de contre. Dans cet article, nous élaborerons sur les grandes questions à se poser.


Le chiot

Cet être si touffu et adorable saura vous charmer. Un chiot tout neuf avec aucun antécédent. Vous serez sa première famille et si vous avez été patient, vous avez probablement effectué des recherches afin d’adopter un chien qui sera parfait pour votre style de vie.


Certes, un chiot n’a pas d’antécédent négatif, mais nécessite une très grande prise en charge ainsi qu’un départ optimal si vous désirez qu’il ne développe pas de peur ainsi que de problèmes de comportement. Hélas, cette prise en charge demande du temps et de la patience puisque celui-ci ne connait rien et aura besoin de votre implication afin d’apprendre à devenir un bon citoyen à quatre pattes.


La majorité des bons éleveurs ont une très longue liste d’attente. Il se peut que ce soit excessivement long avant d’avoir enfin votre chiot (3 à 4 ans). Il est donc facile de se tourner vers les petites annonces classées. Les chiots de toutes sortes s’y vendent à profusion, et ce, à un prix assez exorbitant.


Sur ces sites de petites annonces, éleveurs de fonds de cours il y aura. Vous devez savoir que 60 à 80 % des comportements de vos chiens sont de sources génétiques, la pomme ne tombe jamais bien loin de l’arbre… Il n’est donc pas étonnant qu’un chien dit «protecteur de famille » présente des signes d’agressivité à l’âge adulte tout comme le chien « peureux » engendrera des chiots qui seront prédisposés à avoir un tempérament plus craintif.

Le chien de refuge

Les causes d’abandons sont nombreuses. Allant d’une séparation, un déménagement, un manque de temps, des allergies et bien évidemment, des problèmes de comportements.

La plus grande inquiétude réside dans l’absence d’informations concernant sa vie précédente. A-t-il reçu des mauvais traitements, a-t-il des traumatismes et qu’en est-il de ses problèmes de comportements...


Certains refuges seront en mesure de vous fournir toutes ces informations. Il devrait avoir été évalué par un expert et un rapport complet d’évaluation devrait avoir été rempli en bonne et due forme. Le rapport doit indiquer les comportements problématiques et avec quel type de famille il doit être placé.


Il arrive que l’évaluation ne soit pas parfaite et que certains comportements qui n’avaient pas été indiqués surgissent tout d’un coup. Ce phénomène est complètement normal. Le chien de refuge est souvent inhibé, ce qui veut dire qu’il ne démontre pas tous ses comportements, il est comme « gêner ». Imaginez-vous à un premier rancart, vous n’oseriez JAMAIS lâcher un petit pet juste à côté de votre tendre moitié. Eh bien, c’est exactement le même principe.


Malgré tout, adopter un chien de refuge est un excellent geste puisque cela lui offrir une seconde chance. Certains vous demanderont du temps pour régler quelques problématiques et d’autres seront un match parfait. Tout comme votre chiot, vous aurez du temps à investir sur votre fidèle compagnon.


De plus, les chiens plus âgés ont un comportement beaucoup plus stable que le chiot qui évoluera et aura des poussées d’hormones qui laisseront apparaître quelques comportements inattendus.


Finalement

La décision finale vous revient en fonction de vos propres préférences. Adopter un chiot demande un questionnement par rapport à notre style de vie et une excellente recherche sur les éleveurs éthiques. Un chien de refuge demande également une bonne évaluation afin de vous aider à bien choisir le meilleur match possible.


Gardez toutefois en tête que le chien parfait n’existe pas. Vous devez choisir en fonction de vos valeurs et votre style de vie, car cet être fera partie intégralement de votre famille et souhaitons-le, pour toute la durée de sa vie.


---------


Écrit par Maryse Chauvette


J'aime ton chien - Éducation, Comportement & Promenade

jmtonchien.ca

72 vues0 commentaire

© 2020 par Magazine Passion animaux

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now